Heures au format UTC - 5 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Assurez-vous de donner toutes les informations nécessaires et ne soyez pas trop ambitieux.


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
Hors ligne

Inscription: Avr 2018
Messages: 214
Points: 215
Sexe: Non specifié
Posté: 01 Oct 2018, 16:41 

Bonjour à tous,

Adepte de la Comédie-Française à l'époque où celle-ci était encore une prestigieuse maison, je recherche un certain nombre de documents relatifs au multi-talentueux Jacques Charon (comédien de théâtre et de cinéma, metteur en scène et réalisateur), et en particulier ici à ceux renvoyant aux fictions de divertissement de l'ORTF, soit :

- Carte blanche à Jacques Charon - Jean-Pierre Marchand (1962)
- Les Duos célèbres : La Tosca - Roger Iglesis (1964)
- Si Perrault m'était conté - Jean Bacque (1966)
  E01 - Le Petit Chaperon rouge
  E02 - Cendrillon
  E03 - Le chat botté

- Contes pour le petit écran - Marcel Cravenne (1958)
  E01 - L'illusion - Roman en neuf lettres - Le charmeur
  E02 - Un drame
  E03 - Le vengeur
  E04 - Inadvertance
- Maillan 33-33 - Georges Folgoas (1964)

+ Bonus de Vekkialli
- Le Petit Poucet (1954)
- Jacqueline Maillan, Sophie Desmarets, Jacques Charon et Daniel Gélin dans "Mata 27"   (1973)

Les liens complémentaires présents sur le site concernant Jacques Charon sont également accessibles via ce post - Liste chronologique ici :


- Théâtre (vidéo) / Théâtre (audio) / Emissions ORTF +  Bonus / Cinéma / Films manquants :
http://kebekmac.forumprod.com/fictions
- Vinyles / Collection Bnf (audio) - Liens YT :
http://kebekmac.forumprod.com/fictions
- Retransmissions de pièces, créations radiophoniques, et adaptations par la RDF (audio) et l'ORTF (vidéo) - Liens YT :
http://kebekmac.forumprod.com/fictions

- 1 - Carte blanche à Jacques Charon - Jean-Pierre Marchand (1962)
Divertissement construit autour du thème du théâtre où se rencontrent les grands noms de la Comédie-Française et du Boulevard (avec Jacques Charon, Jacqueline Maillan, Jean Piat, Robert Manuel, Micheline Boudet, Robert Hirsch, Jean Poiret...)
Image

- 2 - Les Duos célèbres : La Tosca - Roger Iglesis (1964)
Trois aspects différents de "La Tosca", drame d'amour et de mort dont l'argument est présenté par Jacques Charon et Georges Chamarat sur un texte de Philippe Soupault (avec également Claude Bessy, François Maistre, Pascale Roberts...)
Image

- 3 - Si Perrault m'était conté - Jean Bacque (1966)
Série de 4 émissions offrant une transposition moderne et humoristique des contes de Perrault. Subsistent "Le Petit Chaperon Rouge", "Le Chat botté" et "Cendrillon" (avec Jacques Charon, Jacqueline Maillan, Michel Duchaussoy, Pierre Tchernia, Hubert Deschamps, Maria Pacôme...)
Image

- 4 - Contes pour le petit écran - Marcel Cravenne (1958)
Série de 4 émissions adaptant pour le petit écran des nouvelles de Duvernois, Dostoïevski, Tchekov et Tristan Bernard :  1. L'Illusion, Roman en neuf lettres, Le Charmeur / 2. Un drame / 3. Le Vengeur / 4. Inadvertance (avec Jacques Charon, François Chaumette, Jacques Morel, Henri Crémieux...)
Image

- 5 - Maillan 33-33 - Georges Folgoas (1964)
Divertissement construit autour de Jacqueline Maillan (avec Jacques Charon, Jean Piat, Jean-Pierre Marielle, Pierre Mondy, Jean Claude Brialy...)
Image

Les quatre premières références sont pour l'heure retenues en otage par l'Ina (je précise que j'ai ajouté la dernière pour la forme puisque je la sais beaucoup plus difficile d'accès).

Voilà. Ma liste étant un peu longue, il va sans dire que je n'ai nulle exigence particulière, même si j'avoue privilégier la "Carte blanche" qui a l'avantage de réunir de très grands comédiens autour de non moins grands auteurs. De fait, si d'aventure quelqu'un pouvait m'apporter son aide, voire si d'autres amoureux du théâtre connaissaient quelque perle rare insoupçonnée, je les en saurais gré. Si, au contraire, ma demande se devait de demeurer sans résultat, croyez que je vous remercie tout autant de vous être arrêtés ici afin de m'accorder de votre temps.
:pcb_15


Dernière édition par JS Bloch le 10 Oct 2018, 14:41, édité 3 fois.

Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Avr 2015
Messages: 3147
Points: 3155
Localisation: dans la montagne
Sexe: Masculin
Posté: 01 Oct 2018, 19:41 

Tout ça (sauf Maillan) plus quelques surprises...en préparation...entre deux apostrophes...

dont
Le Petit Poucet 1954
https://www.ina.fr/video/CPF86613920/le ... video.html

Le célèbre conte est présenté dans une formule intermédiaire entre le ballet et l'histoire racontée.Un petit garçon de sept ans, dernier né de sa fratrie apporte la fortune à sa famille grâce à son intelligence et sa prévoyance, en triomphant d'un ogre redoutable.

Réalisateur
Jean Paul Carrère

Adaptateur
Claude Barma
Françoise Dumayet
Musique originale
Jean Marion
Chorégraphe
Jean Guelis
Dessinateur
Willy Holt
Directeur de la photo
Jacques Manier

Interprètes
Jacques Charon
Laurence Badie
Jean Jacques Steen
Jean Temerson
Christian Fourcade
Nora Coste


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Hors ligne

Inscription: Avr 2018
Messages: 214
Points: 215
Sexe: Non specifié
Posté: 02 Oct 2018, 03:16 

Par avance, un grand merci Vekkialli pour cette aide des plus précieuses. Il va sans dire que mon importante requête représentant beaucoup de travail n'a bien sûr aucun caractère d'urgence, d'autant plus que le chantier "Apostrophes" est, en parallèle, un partage exceptionnel pour chacun, à la fois par son envergure et par la qualité de son contenu (à ce sujet du reste, un grand merci également pour le numéro d'Apostrophes avec Georges Perec qui est, à lui seul, un gros morceau de patrimoine littéraire et télévisuel).

Merci en outre pour les surprises annoncées telles que Le Petit Poucet. Ma demande étant déjà plutôt "copieuse", je ne voulais pas ajouter davantage de charge de travail à ma surcharge initiale. Que rajouter donc, sinon bien sûr : festina lente puisque l'attente d'un cadeau à venir (doublé en prime d'un cadeau surprise) est incontestablement un énorme présent qui se déguste sans hâte. Et, une fois encore, tous mes remerciements pour les efforts altruistes que représente la satisfaction des autres. Bref, en un mot et pour tout : Merci!

:pcb_15


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Avr 2015
Messages: 3147
Points: 3155
Localisation: dans la montagne
Sexe: Masculin
Posté: 02 Oct 2018, 07:11 

Le chat botté

https://www.multiup.org/download/9d9da1 ... bottn_.mp4
ou
Si_Perrault_m_n_tait_contn__-_Le_chat_bottn_.mp4 - 177.5 MB


Cendrillon

https://www.multiup.org/download/ad09d5 ... rillon.mp4
ou
Si_Perrault_m_n_tait_contn__-_Cendrillon.mp4 - 227.1 MB


Le petit Poucet

https://www.multiup.org/download/368de4 ... Poucet.mp4
ou
Le_petit_Poucet.mp4 - 124.0 MB


Le Petit Chaperon rouge

https://www.multiup.org/download/62b1ad ... _rouge.mp4
ou
1966___Si_Perrault_m_n_tait_contn__-Le_petit_chaperon_rouge.mp4 - 268.8 MB



Les Duos célèbres : La Tosca

Le miroir à trois faces
09 juil. 1964  44min 15s
Trois aspects différents de "La Tosca", drame d'amour et de mort dont l'argument est présenté par Jacques Charon et Georges Chamarat sur un texte de Philippe Soupault

http://www.ina.fr/video/CPF86626640

https://www.multiup.org/download/c3e12a ... _Tosca.mp4
ou
Les_Duos_cn_ln_bres_La_Tosca.mp4 - 98.0 MB




Carte blanche à Jacques Charon
02 avril 1962

http://www.ina.fr/video/CPF86618556

https://www.multiup.org/download/d658f4 ... che....mp4
ou
Jacques_Charon_-_carte_blanche....mp4 - 152.0 MB


Jacques CHARON a reçu "carte blanche" pour diriger l'émission qui lui est consacrée. Secondé par un tout jeune Michel AUMONT, il reçoit un à un ses amis, en guise de générique. Chacun y va de son petit mot qui donne dès les premières images une idée de la bonne humeur, de l'humour, du plaisir que ces comédiens éprouvent à l'idée de s'amuser ensemble qu'ils soient sociétaires ou pas. Dans l'univers théâtral qui est le sien, sur le thème de la présentation d'une nouvelle pièce, CHARON organise le spectacle et se trouve confronté à tous les problèmes du directeur de théâtre. Jean POIRET, dans le rôle de l'auteur, discute la distribution, et les sketches s'enchainent.

Réalisateur
Jean Pierre Marchand

Auteurs : Sacha Guitry, Françoise Dorin, Alphonse Allais, Tristan Bernard, Raymond Castang
Musique originale : Michel Emer

Chorégraphe : Jacques Chazot
Décorateur : Marcel Louis Dieulot

Interprètes : Catherine Samie, Robert Hirsch, Jacques Charon, Jean Poiret, Robert Manuel, Jacqueline Maillan, Jean Piat, Michel Aumont, Geneviève Casile, Micheline Boudet, Françoise Christophe, René Camoin, Michel Garland


Jacqueline Maillan, Sophie Desmarets, Jacques Charon et Daniel Gélin dans "Mata 27"   1973

https://www.ina.fr/video/I04345794/jacq ... video.html

Sketch avec Jacqueline MAILLAN (l'espionne Mata Hari), Sophie DESMARETS (sa complice), Jacques CHARON (en Commandant de l'armée française) et Daniel GELIN (en Général italien). Jacqueline MAILLAN chante la chanson du générique "C'est moi".Jacques CHARON et Jacqueline MAILLAN dansent et chantent "Le tango à Mata".

https://multiup.org/download/917405ed2b ... Gn_lin.mp4
ou
Jacqueline_Maillan__Sophie_Desmarets__Jacques_Charon_et_Daniel_Gn_lin.mp4 - 22.9 MB


Contes pour le petit écran - Marcel Cravenne (1958).....................en route.....mais y'a des éboulis...ça va être long...


Dernière édition par vekkialli le 02 Oct 2018, 12:27, édité 2 fois.
Liens uptobox prolongés


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Hors ligne

Inscription: Avr 2018
Messages: 214
Points: 215
Sexe: Non specifié
Posté: 02 Oct 2018, 16:08 

Point de festina lente alors. Et me voici avec moult délices pour un fameux festin alité. Aussi, à défaut de tenir des propos originaux, je n'ai qu'une chose à dire : Merci encore Vekkialli pour tous ces très rares présents que je vais regarder, conserver, protéger, et regarder à nouveau... Et à nouveau encore....

Merci également pour la peine et les difficultés qu'ils ont pu créer (du reste, je m'interroge et m'inquiète un peu sur le sens des "éboulis". J'espère que c'est une métaphore sans conséquences néfastes... On le sait, les souterrains de l'Ina sont dangereux et peu fréquentés, seuls quelques audacieux spéléologues s'y aventurent casqués et armés de courage à ce que l'on dit).

Merci enfin pour Le Petit Poucet (que je n'ai jamais vu) et le mémorable Mata Hari. Pour ce dernier, bien que l'ayant déjà vu, je ne gardais curieusement pas du tout le souvenir du sensuel tango Charon-Maillan qui complète à merveille le non moins sensuel tête-à-tête du Petit Chaperon Rouge. Bien belle (re)découverte donc que ce duo / trio avec Daniel Gélin.

Quant aux Contes pour le petit écran, s'ils posent de gros problèmes, il va sans dire que je retire ma demande. Les cadeaux qui sont ici sont déjà fort nombreux.

Merci beaucoup!

:pcb-8


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Avr 2015
Messages: 3147
Points: 3155
Localisation: dans la montagne
Sexe: Masculin
Posté: 02 Oct 2018, 17:22 

Contes pour le petit écran - Marcel Cravenne (1958)


_E01 - L'illusion - Roman en neuf lettres - Le charmeur

https://multiup.org/download/91cdbfb2b6 ... armeur.mp4
ou
Contes_pour_le_petit_n_cran_-_E01_-_L_illusion_-__Roman_en_neuf_lettres_-__Le_charmeur.mp4 - 154.3 MB
E02 - Un drame

https://multiup.org/download/7957e8bc6a ... _drame.mp4
ou
Contes_pour_le_petit_n_cran_-_E02_-_Un_drame.mp4 - 37.7 MB




E03 - Le vengeur

https://multiup.org/download/1cb2599cf4 ... engeur.mp4
ou
Contes_pour_le_petit_n_cran_-_E03_-_Le_vengeur.mp4 - 27.7 MB

E04 - Inadvertance

https://multiup.org/download/d01ca6fc4e ... rtance.mp4
ou
Contes_pour_le_petit_n_cran_-_E04_-_Inadvertance.mp4 - 33.6 MB




.


Dernière édition par Simon le 02 Oct 2018, 17:39, édité 1 fois.
Liens uptobox prolongés


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Hors ligne

Inscription: Avr 2018
Messages: 214
Points: 215
Sexe: Non specifié
Posté: 02 Oct 2018, 17:50 

Un très grand merci!

:twisted: :twisted:


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Avr 2018
Messages: 96
Points: 97
Sexe: Non specifié
Posté: 03 Oct 2018, 06:17 

JS Bloch a écrit:
Bonjour à tous,

Adepte de la Comédie-Française à l'époque où celle-ci était encore une prestigieuse maison,




La maison est toujours aussi respectable.
:-(


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Hors ligne

Inscription: Avr 2018
Messages: 214
Points: 215
Sexe: Non specifié
Posté: 03 Oct 2018, 09:22 

charlyblue a écrit:
JS Bloch a écrit:
Bonjour à tous,

Adepte de la Comédie-Française à l'époque où celle-ci était encore une prestigieuse maison,




La maison est toujours aussi respectable.
:-(



Ah, ah, ah, ah!!! Pardon, je vous prie de m'excuser, c'est nerveux... Bon, je ne voudrais pas prétendre détenir le monopole de ce qui incarne ou non la qualité et le talent mais reconnaissons que le respect que l'on accorde n'est pas toujours mérité, et je demande tout de même un exemple de ce respect dû qui me fasse revenir sur mes propos (ça ne va pas être facile, j'en ai peur). La Maison ne tient plus debout après 40 ans à s'effondrer graduellement, comme pas mal d'autres choses d'ailleurs et, en prime, tout cela a été détruit volontairement pour créer une société (ou des sociétés puisque ce n'est pas vrai que pour la France) parfaitement inculte(s), irréfléchie(s), et sans relief. Or, comme chacun sait, une société sans culture, c'est une société malléable, qui consomme ce qu'on lui colle dans le bec parce qu'on le lui colle dans le bec, qui aime telle ou telle chose parce que la presse, la télévision, ou la publicité lui dit d'aimer telle ou telle chose, et qui finit par totalement oublier son libre-arbitre (les esclaves de la pensée deviennent des esclaves tout court. Bonjour Orwell et Bradbury). Ça s'appelle le nivellement par le bas et on peut en constater le résultat tous les jours tant à la C-F que dans pas mal d'autres domaines (cinéma, télévision, musique, littérature, malbouffe... Testez tout ce que vous voulez, ça gagne à tous les coups). Molière, Beaumarchais, Racine, Ionesco et consorts ne sont pas là pour la pure distraction d'un public recherchant une mise en scène "têêêêêêêêllement avant-gardiste", mais pour garder les consciences éveillées, et les esprits vifs. Mal les servir c'est s'exposer à des risques dont, j'en ai peur, l'on n'a pas encore bien pris conscience (peu importe de toute façon, c'est trop tard).

Voilà, il s'agit là de mon point de vue motivé par des faits et non par mes seuls goûts, et je n'ai du reste pas la prétention de prétendre ce point de vue supérieur au vôtre. D'ailleurs, comme je le disais, c'est le libre arbitre qui apporte à l'homme son intérêt et sa valeur, les avis uniformisés me désespèrent trop pour que je veuille que mon sentiment soit la "vérité", c'est en tout cas ma vérité, constatée et vérifiée. Ceci étant, j'aimerais tout de même savoir si le public actuel qui se régale du genre de spectacles dont je vais donner ici deux exemples (avec un seul lien "récent", Arte ayant visiblement supprimé tout accès à mon second choix), comprend bien ce qu'il regarde. Si oui, et si ce qui suit est de l'art, et non une trahison de l'auteur sous forme d'un grand n'importe quoi, alors je suis sans doute stupide, vieux-jeu (voire réac), et je m'en accommode fort bien.

Ma réponse, vous l'aurez compris, n'est en aucun cas une attaque personnelle, mais une défense de mon point de vue un peu plus développée que celle que j'aurais pu faire si je m'appelais Jean-Pierre Coffe, et qu'il me semblait un peu rapide de balayer d'un revers de main.

Bref, chacun étant encore (presque) libre de ses goûts et de ses opinions (mais si, mais si...), je laisse ici deux exemples dans le combat opposant anciens et modernes. Que chacun y trouve sa voie selon sa sensibilité et ses propres critères.

- La Comédie-Française avant le décès de Jacques Charon (1 audio et 1 vidéo) :



- La Comédie-Française actuellement  :



Et pour les adeptes d'un prestigieux modernisme aussi débridé qu'adulé, je recommande vivement "Dom Juan et Sganarelle" de Vincent Macaigne (2016) en collaboration avec la Comédie-Française-New-Look et Arte (en particulier la scène Pierrot - Charlotte qui m'émeut dès que j'y pense), une merveille de bon goût et de génie pur que Molière n'aura pas eu la chance de découvrir (comme quoi la mort a tout de même du bon).


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 2016
Messages: 428
Points: 452
Sexe: Non specifié
Posté: 03 Oct 2018, 09:38 

JS Bloch a écrit:
Or, comme chacun sait, une société sans culture, c'est une société malléable, qui consomme ce qu'on lui colle dans le bec parce qu'on le lui colle dans le bec, qui aime telle ou telle chose parce que la presse, la télévision, ou la publicité lui dit d'aimer telle ou telle chose, et qui finit par totalement oublier son libre-arbitre (les esclaves de la pensée deviennent des esclaves tout court. Bonjour Orwell et Bradbury). Ça s'appelle le nivellement par le bas et on peut en constater le résultat tous les jours tant à la C-F que dans pas mal d'autres domaines (cinéma, télévision, musique, littérature, malbouffe... Testez tout ce que vous voulez, ça gagne à tous les coups).


Excellent, je pense en effet que le but de notre société de cons sans sommations est de créer des générations de lobotomisés qu'il sera facile ensuite de manipuler. Dans la panoplie de l'inculture programmée, la télévision est surement la meilleur arme de destruction massive de neurores. : D

Bref, vaste sujet. : P

_________________
Sorgues se mit soudain à invoquer la lune.
Et la lune lui répondit : Chiche Capon.


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante


Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit