Heures au format UTC - 5 heures [ Heure d’été ]


Règles du forum


Le modèle habituel


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
Hors ligne

Inscription: Fév 2018
Messages: 450
Points: 540
Sexe: Non specifié
Posté: 27 Avr 2018, 02:40 

UN VOYAGE AVEC MARTIN SCORSESE A TRAVERS LE CINEMA ITALIEN
(2001)



DVDRIP - Poids des fichiers : 2,12 Go (2 x 999 M0 et 1 x 175 Mo) et 2,20 Go (2 x 999 Mo et 1 x 262)  -  Video : 2362 et 2380 kbps - son :  français (voice over) AC3 2.0 à 198kbps - Durée : 1H56 et 2H03

sous-titres : pour les extraits de films (incrustés)


Image


Martin Scorsese nous raconte sa découverte du cinéma italien et les films et les réalisateurs qui l'ont marqué. Son documentaire tourne en grande partie autour du travail de Roberto Rossellini, Vittorio De Sica, Luchino Visconti, Federico Fellini, Michelangelo Antonioni. Ce n'est donc pas une présentation exhaustive de l'ensemble de la cinématographie italienne de 1940 à 1970 (d'où le titre Un voyage ...).

Il commence le film en tentant de se définir comme cinéaste. Il ne se sent ni complètement américain, ni complètement italien. Il se situe entre les deux.

Puis, il explique comment il a fait connaissance avec le cinéma italien. Le cinéma de ses origines permettait aux familles italiennes émigrées aux Etats-Unis de voir ce qu'il se passait ou ce qu'il s'était passé dans ce pays qu'elles avaient dû fuir. Ces films étaient donc toujours chargés d'émotion pour ces familles qui voyaient dans ces images le destin auxquelles elles avaient réussi à échapper.

Scorsese commence son documentaire par les films italiens racontant l'histoire du pays : Rome, ville ouverte de Roberto Rossellini (1945) qui raconte l'histoire de l'occupation allemande en Italie, 1860 d'Alessandro Blasetti (1934), Paisà de Roberto Rossellini (1946) relatant de la libération. Tous ces films lui permettent de parler du néoréalisme, cette réaction du cinéma italien contre les évènements historiques (la seconde guerre mondiale, le fascisme) qui venaient de se produire. Après guerre, il existait un vrai besoin de montrer la vie telle qu'elle était.

Le documentaire en vient naturellement à Roberto Rossellini : Rome, ville ouverte (1945), Paisa (1946), La nave bianca (1941), Voyage en Italie (1953), Allemagne, année zéro (1947), Le Miracle (1948) qui aborde le thème de la foi et de sa survie dans un monde qui n'y croit plus après avoir vécu la seconde guerre mondiale, un peu comme dans Europe 51 (1953) où une femme accède à la sainteté, Stromboli (1949), Les 11 Fioretti de François d'Assise (1950). Scorsese aborde aussi des films plus flamboyants comme Fabiola d'Alessandro Blasetti (1949) un péplum, La Couronne de fer d'Alessandro Blasetti (1941), Cabiria de Giovanni Pastrone (1914).

Image


Une partie du film est consacrée à Vittorio De Sica, qui a débuté comme acteur et qui devenu réalisateur a réalisé des films qui ont marqué le cinéma italien : Sciuscià (1946), Le voleur de bicyclette (1949), Umberto D (1952) [fin de la première partie du documentaire], et L'Or de Naples (1954). Scorsese souligne sa capacité extraordinaire de passer de la comédie au drame en l'espace de quelques secondes.

Le documentaire s'intéresse ensuite à Luchino Visconti et à Michelangelo Antonioni. D'origine aristocrate, Visconti signe des films dans lesquels l'artifice est utilisé afin de montrer la vérité : Senso (1954), Les amants diaboliques (1943), La terre tremble (1950) et Bellissima (1951). Antonioni quant à lui réalise : L'Avventura (1960), La nuit (1961), L'Eclipse (1962).

Scorsese termine en parlant de Federico Fellini, ce cinéaste qui s'attarde sur des moments pouvant paraître insignifiants mais qui font la vie des personnages. Plusieurs extraits de films sont montrés et expliqués : Les Vitelloni (1953), La Strada (1954), Les nuits de Cabiria (1957). Le documentaire s'attarde sur La Dolce Vita (1960) et Huit et Demi (1963), deux films qui ont à leur manière changé le cinéma


[Source : http://www.martin.scorsese.odysseeducin ... Italie.php]


1ère partie

DVDRIP - Poids du fichier : 2,12 Go (2 x 999 M0 et 1 x 175 Mo)  -  Video : 2362 kbps - son :  AC3 2.0 à 198kbps - Durée : 1H56


Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image


Les liens :
https://www.multiup.eu/fr/mirror/f5d81d ... .part1.rar
https://www.multiup.eu/fr/mirror/163c7f ... .part2.rar
https://www.multiup.eu/fr/mirror/6c1470 ... .part3.rar

UVAMSATLCI1.part1.rar - 999.0 MB
UVAMSATLCI1.part2.rar - 999.0 MB
UVAMSATLCI1.part3.rar - 175.6 MB

2ème partie

DVDRIP - Poids du fichier : 2,20 Go (2 x 999 Mo et 1 x 262)  -  Video : 2380 kbps - son :  AC3 2.0 à 198kbps - Durée : 2H03


Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image


Les liens :
https://www.multiup.eu/fr/mirror/fda94f ... .part1.rar
https://www.multiup.eu/fr/mirror/6ec1c3 ... .part2.rar
https://www.multiup.eu/fr/mirror/7d5141 ... .part3.rar

UVAMSATLCI2.part1.rar - 999.0 MB
UVAMSATLCI2.part2.rar - 999.0 MB
UVAMSATLCI2.part3.rar - 262.5 MB


Bon documentaire !


Dernière édition par Simon le 27 Avr 2018, 03:26, édité 2 fois.
Liens prolongés


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 2018
Messages: 1071
Points: 1184
Sexe: Masculin
Posté: 27 Avr 2018, 05:03 

Merci inutile de préciser que je suis trés content....

:twisted: :twisted: :twisted:


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 2018
Messages: 618
Points: 623
Sexe: Non specifié
Posté: 27 Avr 2018, 22:43 

Magnifique!!!!
Vraiment un grand grand merci roger!!
Apres avoir visionne les docs de tavernier sur le cinema Français, quel plaisir d'enchainer sur Scorsese et le cinema Italien!


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mai 2018
Messages: 88
Points: 90
Sexe: Non specifié
Posté: 22 Mai 2018, 05:50 

Magnifique document -;mv-2, merci!!!


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Avr 2018
Messages: 585
Points: 955
Sexe: Féminin
Posté: 06 Juin 2018, 18:15 

Superbe ! Un très grand merci Roger  :pcb-8


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Hors ligne

Inscription: Mai 2018
Messages: 267
Points: 267
Sexe: Non specifié
Posté: 14 Juin 2018, 12:45 

Quelle belle découverte ! Un bon week-end en perspective grâce à vous !
Merci mille fois :pcb_15


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 
Hors ligne

Inscription: Aoû 2018
Messages: 411
Points: 412
Sexe: Non specifié
Posté: 25 Nov 2018, 12:27 

:pcb-5 Magnifico ! grazié mille Rogerio :)


Informations du message Avertir l’utilisateur
Haut
  Profil Envoyer un message privé 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 


Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit